Comment explorer la France autrement ? Road trip en Aubrac

Lors du passage à l’an 2021, je suis parti en road trip en Aubrac avec mes amis. Nombreux sont les clichés sur le centre de la France, mais le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ennuie n’était pas au rendez-vous. Que tu découvres la région en hiver ou en été, nombreuse sont les options de randonnées, d’activités outdoor ou indoor. Dans cet article, je vais te donner tous mes conseils pour ton road trip en Aubrac.

Comment se rendre dans l’Aubrac

Road trip en Aubrac, comment s'y rendre
La voiture de Toto

La région est assez isolé des grands centres de la métropoles, mais elle reste tout de même facilement accessible. Pour ma part je me rendu en covoiturage jusqu’à Clermont Ferrand d’où on a commencé le road trip en Aubrac avec mon pote Thomas. Et pour le retour je suis rentré en Stop et en covoiturage.

En train

Deux station de train desserve le plateau de l’Aubrac. Celle de Saint-Flour au nord et celle d’Aumont d’Aubrac au Sud-est. Elles sont toutes deux desservis par la ligne Clermont-Ferrand | Millau | Béziers. Tu peux aussi arriver par la gare de Rodez ou celle d’Aurillac mais tu devras prendre un bus, un covoit ou faire du stop pour te rendre sur le plateau de l’Aubrac.

Tu peux réserver tes billets de train via le site de Oui.sncf

En bus

Si tu arrives à Saint-Flour par le train, un minibus du département du Cantal (ligne 107) relie ce dernier à Chaudes-Aigues à différents horaires. Si tu arrives à Rodez, le service Lio de la région Occitanie assure une ligne Rodez – Espalion – Laguiole. Il est assez simple de se rendre en bus jusqu’au grand axe de la région (Rodez, Aurillac, Clermont-Ferrand, Mende..) depuis de grandes métropoles. Cependant, il est impossible d’avoir un direct et il te faudra peut-être enchaîner différentes liaisons pour te rendre dans la destination de ton choix.

En covoiturage

Le covoiturage est à mes yeux un excellent moyen de déplacement. Cela te permet de sociabiliser et de te rendre dans des lieux parfois peu accessibles, et ceux à moindre coût. Tu dois sûrement connaître si tu es un aventurier chevronnée, mais tu peux donc te rendre sur blablacar pour rejoindre l’Aubrac.

Par la route

Tu peux bien entendu rejoindre la région par la route. Que ce soit en stop (oui, c’est possible, je l’ai fait !) ou avec ton propre véhicule. Les principaux accès seront l’A75 et la N122 selon ton point de départ.

ALERTE SPOILER 🛎️

Cet article contient des liens affiliés vers des sites partenaires 👥

En passant par mes liens, tu n’auras aucun frais supplémentaire, mais par contre, je toucherais une petite commission. Ces liens affiliés sont un moyen de m’aider à te proposer des contenus gratuits, indépendants et sans publicité. Aucune obligation de cliquer nulle part, mais si tu as déjà le souhait de réserver un logement/un véhicule/activité, tu peux le faire en passant par mes liens 🔗

Merci d’avance pour ton soutien 🙏

Carte d’un road trip en Aubrac

Pour que tu te familiarises avec la région, je t’ai créé une petite carte (que tu peux également épingler sur Pinterest ou sauvegarder) avec les différentes étapes majeures. 

En plus de cette cartographie illustrée, j’ai décidé de te faire une carte “interactive” avec différents calques pour t’aider à organiser ton aventure dans l’Aubrac !

Cette carte te permet d’afficher / de masquer :

  • Les logements / spots dodo recommandés
  • Une liste non exhaustive des lieux d’intérêts à visiter

Si tu trouves ça cool ou utile, n’hésite pas à me le faire savoir, ça prend du temps ça fait toujours plaisir de savoir que ça sert à quelqu’un haha.

Où se loger ?

Que tu voyage en semi-nomade ou en road trip à travers l’Aubrac tu auras besoin de te loger.

Hôtel | Auberge

Avant de te recommander un hôtel un particulier, je vais plutôt te recommander une ville, celle de Chaudes-Aigues. Idéalement situé pour faire le tour du parc naturel. Tu pourras aussi profiter d’un petit village de charme et de ses thermes. Dans ce sens je te conseil le Coin d’Aubrac, tenu par Frédéric un local généreux de partager sa région et ses initiatives avec ses visiteurs.
Si tu préfères un logement plus typique, je vais te recommander l’Auberge de Combaire à Laguiole. Ce qui en hiver te permettra d’être à proximité des pistes de ski et en été des pistes de randonnées.

Refuge

Je n’ai pas eu la chance de dormir en refuge, même si c’était le plan de base, mais du coup, j’ai fait quelques recherches. Si tu souhaites faire le tour des monts d’Aubrac je te conseil le refuge des Rajas. Si tu n’as pas vraiment d’itinéraire fixe, tu peux jeter un coup d’œil par ICI, je suis sûr que tu trouveras ton bonheur.

Spots de camping sauvage / van

Si tu voyages avec ton véhicule aménagé ou ta tente, tu pourras te loger dans les refuges comme vus précédemment. Mais tu pourras aussi te garer sur certains spots prévus à cet effet, pour cela je te conseil Park4night


Road trip en Aubrac durant l’hiver

J’ai pour ma part eu la chance d’explorer l’Aubrac pendant l’hiver. Et pas n’importe quel hiver, car il avait neigé comme rarement auparavant. Découvrir L’Aubrac en hiver, c’est pratiquer le ski ou la raquette et profiter des musées et commerces locaux. 

Skier sur le plateau de l’Aubrac

Tu pourras profiter des joies du ski Alpin et du ski de fond dans les stations de Laguiole et de Brameloup. Laguiole dispose de 15 pistes de ski alpin. Brameloup dispose elle de 8 pistes de ski alpin et de deux pistes de ski de fond. L’une comme l’autre sont très dépendantes de l’enneigement moins abondant que dans les Alpes ou les Pyrénées.

Balade en raquettes sur le plateau de l’Aubrac

Si l’enneigement n’est pas aussi intense que dans les hautes chaînes de montagnes, il permet tout de même la pratique de la raquette. Tu pourras trouver 47 km de sentiers balisés aux départs de Brameloup et Laguiole. C’est d’ailleurs dans ces deux villes que tu trouveras des locations de raquettes.

Profiter des eaux chaudes de la station thermale de Chaudes-Aigues

Cette anecdote pourrait figurer dans le catalogue des “anecdotes de fou qu’on ne connaît pas” mais la station thermale de Chaudes-Aigues possède les eaux les plus chaudes d’Europe, 82 degrés. Tu pourras t’y baigner à la station thermale de Chaudes-Aigues qui est temporairement fermé en raison du Covid. Si tu es plus de type aventurier et amateur d’aventure loufoque comme moi, je te conseil de te baigner dans l’ancien lavoir de la ville en contrebas de la station thermale, les eaux y sont à environ 60 degrés, mais une fois dedans, c’est un plaisir. Je me rappelle encore vivement cette sensation digne d’une Langoustine. 

Visite du patrimoine local

L’Aubrac, c’est aussi un patrimoine fort, qu’il soit artisanal ou gastronomique. Lors des jours de pluies ou de grands froid je te conseil de visiter la coopérative fromagère de Laguiole. Tu pourras y découvrir un petit film sur la production de fromage à l’échelle local et visiter l’arrière-boutique et son exposition. Je suis végétarien et j’essaye de réduire ma consommation de produits laitiers, mais ce genre de visite est à mes yeux vraiment intéressant. Le fromage et la tome, représentent une grande partie du patrimoine de la région avec comme symbole le fameux aligot. Mais le patrimoine de l’Aubrac, c’est aussi ses couteaux, et sa coutellerie traditionnelle


Road trip en Aubrac durant l’été

Je n’ai malheureusement pas eu la chance de découvrir la région durant l’été, mais ce n’est que parti remise. Cependant je te partage quelques infos qui je l’espère te seront utile pour programmer tes vacances estivales.

Apprécier les joies de la randonnée

La randonnée, quelle activité merveilleuse ! Tu fais du sport, tu en prends pleins les yeux et en plus, c’est gratis. Si, toi aussi, tu es un amateur de rando, l’Aubrac va te plaire. Tu pourras emprunter des sentiers de montagne ou de plateaux, de vallées et de prairies à travers le parc naturel de l’Aubrac. Différents chemins et événement se proposent donc à toi, selon ton niveau et/ou ta motivation. 

Le chemin de Compostelle par le GR65

On a tous déjà entendu parler du chemin de Compostelle, mais peu nombreux sont ceux qui savent qu’il passe par l’Aubrac. Que ce soit pour des raisons spirituelles ou sportives, tu pourras emprunter le GR65 entre Aumont-Aubrac et Saint-Côme-d’Olt, en passant via Saint-Chély-d’Aubrac et Nasbinals. Tu découvriras la nature sauvage du parc naturel, et partiras en quête des traces des pèlerins de Compostelle.

La “Rand’Aubrac” de Chaudes-Aigues à Saint-Urcize

Organisé par l’office du tourisme de Chaudes-Aigues, Rand’Aubrac est un événement annuel outdoor de qualité. Il a lieu cette année le 5 juin 2021, il reste maintenu malgré le covid, Youhou ! Il s’agit d’un grand parcours encadré, ouvert à tous, à vélo ou à pied dans le but de te faire découvrir ou redécouvrir le Parc naturel régional de l’Aubrac. Tu pourras choisir entre quatre chemins différents longs de 12 à 33 kilomètres. Au programme, de la marche ou du VTT avec plusieurs ravitaillements et bien entendu un repas local à ton arrivée à Saint-Urcize !

Les Gorges du Bès

À la frontière entre Cantal et Lozère, se trouve un sentier escarpé qui longe les Gorges du Bès, tu traverseras des paysages vallonnées et rencontreras sur ton chemin les ruines d’Arzenc et d’Apcher. Cette randonnée est assez physique, mais elle te permettra d’observer la région d’un autre angle. Tu auras même l’occasion d’y croiser des animaux de pâture.

Le tour des monts d’Aubrac

Pour les plus motivés ou les plus sportifs, le must de la région en terme de rando sera sans contestation le tour des monts d’Aubrac. Un parcours de 170 km avec pas moins de 4 000 M de dénivelé, un vrai défi sportif à la portée de n’importe quel marcheur motivé et un minimum entraîné. Il faut compter en moyenne 7 à 10 jours de marches, dans un paysage naturel enchanteur. Ce périple ce fait en général au départ d’Aumont d’Aubrac, mais il peut être adapté facilement.

L’Aubrac à vélo

Les chemins escarpés et vallonnées de l’Aubrac se prêtent parfaitement à la pratique du VTT, de quoi apprécier les paysages de la région avec des sensations fortes. Tu pourras louer des vtt au village de Laguiole. Pour les moins sportifs ou les amateurs de sensations douces, il y a le Fat bike. Un vélo à traction électrique avec des roues énormes et sous gonflés pour adhérer à tous les terrains sans aucun effort (ou presque). À toi de choisir ton camp !

Se baigner dans les lacs et cascades du parc naturel

Que tu sois à vélo, à pied, en van ou même en stop je te conseil de mettre le cap sur la D52 pour profiter des lacs de la région. Au fur à mesure des kilomètres, cette dernière te transporte de lacs en lacs. Tu auras alors qu’un vaste choix pour te baigner, le lac de Born, le lac de Saint-Andéol, le lac des Salhiens ou le lac de Souverols (qui n’est pas le mieux adapté car assez vaseux). Si en revanche, tu préfères te mesurer à la puissance de la nature et te baigner dans une cascade, cap sur la cascade du Deroc !  

Assister à la transhumance

Chaque année à la fin du mois de mai, tu peux assister à une tradition ancestrale : la transhumance. Les vaches d’Aubrac sont transférées sur le plateau dans une ambiance de fête. Décorées de couronnes colorées de fleurs, elles traversent les sentiers et les bourgs de l’Aubrac, accueilli par des centaines de spectateurs et donnants lieus à un week-end de festivités.


Redonner à la destination

Redonner à la destination peut se faire par de multiples biais, le plus simple est de faire du plogging (ramassage de déchets) durant tes randonnées. Mais ce n’est pas le seul moyen. Tu peux aussi contribuer à l’économie responsable du territoire. Et notamment à l’agriculture biologique, qui malheureusement n’est pas la majoritaire sur la région. Je te conseil de regarder le reportage de Reporterre sur ce sujet si tu veux en savoir plus et contribuer à ton échelle au bon développement de la région durant ton séjour.


Road trip en Aubrac

Voilà, cet article se termine ici, j’espère que cet article sur le road trip en Aubrac t’a été utile et t’as donné des idées !

C’est mon premier article de ce type, donc n’hésite pas à laisser un petit vote ou un commentaire si ça t’a plu (ça fait toujours plaisir). Et si tu as des questions, les commentaires sont là aussi pour ça. Si tu es vraiment un humain vertueux, tu peux aussi partager cet article avec tes amis d’aventures, ça m’aide beaucoup !

J’ai réalisé une courte vidéo Youtube sur cette micro-aventure en Aubrac, alors n’hésites pas à aller y jeter un coup d’œil, à liker et à partager.

Sur ce je te dit à plus l’ami !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Xploreautrement© Copyright 2021 - Tous droits réservé
Fermer