Explorer la Soca Valley, comment organiser un voyage engagé ?

La Slovénie fait partie de ces destinations hors des sentiers battus, qui se révèlent petit à petit depuis la crise de la covid et les changements de comportement touristique. Si le pays de Luka Doncic, est de plus en plus visité, ce n’est pas pour rien. Je peux déjà te dire qu’explorer la Soca valley est un incontournable lors d’un voyage engagé en Slovénie. Avec le lac de Bled, la vallée de la Soca est l’un des symboles de ce pays tourné vers le tourisme durable.

Cette région située à l’ouest de la Slovénie, non loin de la frontière Italienne offre des paysages à couper le souffle. En effet, elle abrite une rivière à la couleur émeraude bordé par les alpes juliennes et ses montagnes imposante ! La zone est donc un véritable paradis pour les amateurs de sports outdoor. Vous pourrez pratiquer des sports nautiques du canyoning au rafting en passant par le kayak. Mais aussi des ports de montagnes, du parapente au ski sans oublier la randonnée.

PS : Certains liens présents dans cet article sont des liens affiliés. Ce qui veut dire que quand tu réserves via ce type de lien, je gagne un petit pourcentage, mais tu ne payes pas plus cher. C’est une relation win-win et un moyen de faire vivre mon blog 🌱

Quand partir explorer la Soca Valley ?

L’hiver n’est pas la meilleure période, pour explorer la Soca valley si vous voulez faire un road-trip et profité de la rivière émeraude. Cependant si vous souhaitez skier, c’est une période idéale de novembre à mars.

Pour profiter d’une météo plus clémente et d’un road-trip sous le soleil, vous pourrez vous rendre en Slovénie d’avril à septembre.

Si tu veux profiter des sports outdoor, et de la couleur émeraude de la rivière, mon conseil sera donc de visiter la vallée de la soca et ses alentours en été de juin à août, sachant que ce n’est pas une destination ultra touristique pour le moment.

ALERTE SPOILER 🛎️

Cet article contient des liens affiliés vers des sites partenaires 👥

En passant par mes liens, tu n’auras aucun frais supplémentaire, mais par contre, je toucherais une petite commission. Ces liens affiliés sont un moyen de m’aider à te proposer des contenus gratuits, indépendants et sans publicité. Aucune obligation de cliquer nulle part, mais si tu as déjà le souhait de réserver un logement/un véhicule/activité, tu peux le faire en passant par mes liens 🔗

Merci d’avance pour ton soutien 🙏

Comment se rendre dans la vallée de la Soča ?

Aller en Slovénie 🇸🇮

En grand adepte du slow-travel, je te conseille le bus ou le train malgré le temps de trajets plutôt élevé, compte en moyenne 16 h de transports en commun, pour un cout d’environ 180€ (A/R).

Si tu souhaites te déplacer avec ta propre voiture, cela te prendra entre 10 et 18 h selon ta ville de départ en France.

Enfin, tu peux réserver un avion au départ d’une grande métropole française, compte 2-3 h de vol en moyenne pour un cout moyen de 150 € (A/R).

Organiser un road-trip 🛣️

Pour explorer la soca valley, tu peux louer une voiture, un van ou un même un vélo selon ton mode de voyage préféré.

Si tu veux louer une voiture depuis Ljubljana, cela te coutera en moyenne 25€ par jour selon ta durée de séjour. Dans les 3/4 des cas la location inclus la vigneta de péage pour l’autoroute slovène donc aucuns problèmes à se soucier !

Si tu préfères tester l’expérience de vanlifer, comme j’ai pu en avoir l’occasion avec mon pote Thomas durant mon trip dans la vallée de la soca, je te conseille Yescapa. Tu pourras trouver un bon van pour un budget d’environ 700€ la semaine.

Lors de la première partie de mon tour d’Europe à vélo, je suis passé au nord de la vallée de la soca. Mais c’est possible de faire cette dernière à vélo. Le plus simple est de se rendre à Bovec en bus et de louer un vélo sur place. Mais pour les plus courageux, il est aussi possible de louer un vélo à Ljubljana et de partir à la conquête des vallées slovènes. Ça grimpe pas mal, surtout si tu choisis de passer par le col de Vrscic, donc choisi le bon vélo ou le bon itinéraire 🚵

Explorer la soca valley

Utiliser les transports en commun depuis Ljubljana 🚍

Si tu veux découvrir la soca valley en mode slow travel, c’est possible. Tu peux prendre un bus au départ de Ljubljana jusqu’à Bovec, cependant il n’y en qu’un seul par jour à 18h10.

Pourquoi visiter la vallée de la Soča ?

Le pourquoi du comment de sa couleur émeraude 🏞️

L’appellation “émeraude” n’est vraiment pas surestimé. Peu importe la période de votre visite et la portion visitée vous serez sous le charme de cette rivière au reflet turquoise ou aigues-marine.

D’après des conversations avec les locaux, cette couleur est due à des particules de roches qui, lorsqu’elles sont exposées à la lumière, réfléchissent plus intensément les couleurs bleues et vertes.

La vallée étant majoritairement constitué de roches calcaires, cette couleur émeraude est présente tout le long de la rivière soča, ce qui la rend si unique !

Explorer la soca valley

Les funfacts de la soca valley 🤓

La vallée de la soca est le nom slovène de la région, mais la rivière est aussi appelée Isonzo du côté Italien.

De son point culminant à son point ascendant, il y a 250m de dénivelé. Ce qui en fait un super spot pour le rafting notamment.

La rivière est un spot reconnu pour la pêche à la mouche, qui est d’ailleurs la seule autorisé dans la région.

La région a été utilisée comme décors du film “Narnia, le prince de Caspian” sorti en 2007.

Chaque année une course cycliste en vélo pliable est organisée au col de Vršič, prêt à participer ?

Explorer la Soca Valley, le nord de la vallée

Kransjka Gora et le col de Vršič 🏞️

Pour accéder à la vallée de la Soca depuis Ljubljana, tu peux commencer ton road-trip au nord via Kransjka Gora et le col de Vršič. Tu y découvriras le lac de Jasna, gelé durant l’hiver et un spot de baignade durant l’été. Sa couleur légèrement émeraude sera un avant-goût de l’Isonzo. Lors de ton passage du Vršič pass, je te conseille de visiter la chapelle russe, un lieu au charme fou, chargé d’histoire.

Sur la route, tu pourras découvrir la source de la soca et explorer la cascade de Pericnick. Malheureusement je n’ai pas pu y aller. En effet, la météo n’était pas vraiment favorable à une rando ou à une visite étant donné qu’il pleuvait des cordes à foison.

Découvrir la chapelle russe du col de Vrsic
Découvrir le lac Jasna

Velika Korita 🌉

Sur la route entre Vrsic et Bovec tu longeras la rivière émeraude. Tout au long de cette dernière, tu trouveras de nombreux spots pour t’arrêter et profiter de magnifique point de vue. Parmi ces spots, tu peux donc retenir le nom de Velika Korita. Tu y trouveras un pont suspendu pour admirer des gorges calcaire niché au milieu d’une forêt montagneuse avec en son sein une rivière émeraude. Un vrai paysage à couper le souffle.

En contrebas de la route, tu pourras te rendre à Soca Lepena. Un véritable havre de paix pour un piqueniqué au bord de la rivière.

Explorer la soca valley autrement
Explorer la soca valley autrement
Explorer la soca valley autrement

Explorer la Soca Valley, le sud de la vallée

Bovec, le village central pour explorer la vallée de la Soča 🏛️

Bovec est le village central de la soca valley. Il abrite un joli centre bourg, mais ce n’est pas un centre d’intérêt en soi. En revanche, c’est un point de départ pour de nombreuses activités dans la région. Si tu décides de rester quelques jours à Bovec tu pourras visiter les cascades alentours comme celle de Boka ou de Virje. Une petite randonnée de 20mn sera alors nécessaire. Malheureusement il pleuvait des cordes le matin où l’on se trouvait à proximité, on a donc du zapper ces chutes d’eau en raison de chutes d’eau.

Canyonning et rafting depuis Bovec

Bovec est le spot pour partir à l’assaut des sports outdoor de la vallée.

Si tu es branché sport nautique extrême, je te conseille d’expérimenter le rafting ou le canyoning.

Rafting : Tu veux du fun, de la vitesse et des paysages de dingues alors réserve ton aventure en rafting

Canyoning : Explore la rivière émeraude de plus prés avec un max de sensations fortes en pratiquant le canyoning avec un guide certifié. Réserve ton aventure ici

Si en revanche tu n’es pas un fou furieux des sensations fortes, mais que tu préfères la tranquillité, tu pourras aussi faire du kayak.

Kayak : Découvre la riviére Soca au rythme de l’eau, tu pourras aussi te baigner dans ses bassins d’eau émeraude (même si l’eau n’est pas ultra chaude ). Réserver ma balade en kayak

Kanin et ses sports outdoor

Bovec étant ancré dans la montagne, c’est deux salles, deux ambiances selon la période de visite. Durant l’hiver, tu pourras skier à Kanin depuis Bovec. Tu peux utiliser le téléphérique de Bovec, cela te coutera 20€ par personne.

Durant l’été, c’est aussi un super spot pour la randonnée ou le VTT. Tu peux utiliser le téléphérique jusqu’à des point intermédiaires ou tenter l’ascension depuis le village.

Au vu de sa hauteur, Kanin est aussi un spot apprécié pour le parapente. Tu peux trouver des excursions au départ de Bovec.

Sport Outdoor à Kanin et Bovec
Sport Outdoor à Kanin et Bovec

Kobarid & la cascade de Kozjak 💦

Kobarid partage un bout d’hisoire commune avec la France. Pour quelle raison, me demanderas-tu ? Pour son pont Napoleonov Most, construit durant les conquêtes Napoléonienne pour des questions stratégiques. Mais Kobarid, c’est aussi une culture gastronomique représentée par Ana Roš et son restaurant. Si tu veux un peu d’histoire après un bon repas, tu pourras aussi visiter le musée de la première guerre mondial.

À proximité du pont Napoléon, tu trouveras le début d’une randonnée pour te rendre à la cascade Kozjak. Compte environ 30mn de marche. L’entrée elle te coutera 4€ en saison estivale et certainement rien hors saison, comme ce fut le cas pour nous. La randonnée en vaut le coup, c’est super sympa avec un joli pont suspendu. En ce qui concerne la cascade, si l’entrée est payante, je ne suis pas sûr que ce soit un must, même si cette dernière demeure très belle. Mais pour le prix autant visiter les gorges de Tolmin, a mon humble avis.

Kobarid et la cascade de Kozjak
Kobarid et la cascade de Kozjak
Kobarid et la cascade de Kozjak

Tolmin et ses gorges 🏞️

En direction de l’Italie, tu trouveras la ville de Tolmin, le plus gros centre urbain de la région. Mais la ville est intéressante pour ses gorges plus que pour son bourg.

Les gorges de Tolmin sont un super lieux à visiter avec différents points de vue. Ces gorges ne font plus partie de la soca valley mais sont situé sur la Zadlasisca river. Il faut compter environ une bonne heure de visite pour apprécier tous les points de vue et la balade que le site à as offrir. Encore une fois, il est question ici de période touristique. Hors saisons, tu auras accès à un parking gratuit et à un ticket à 5 ou 8€ selon ton tarif, mais en saison le parking passe à 3€ de l’heure et le ticket à 10€.

Explorer les gorges de Tolmin
Explorer les gorges de Tolmin
Explorer les gorges de Tolmin

Les petits villages slovènes à ne pas manquer ⛪

Most na Soci

Petit village au charme fou, Most na Soci est comme son nom l’indique situé en bord de la soca. À mi-chemin entre Kanal et Tolmin il borde la rivière à un tournant, ce qui lui donne tout son caractère. Tout comme le village suivant, ce n’est pas un village où tu t’attarderas des heures hormis pour manger un burek. Mais c’est une belle escale sur la route de la soča.

Credit @BremecR | Getty Images

Kanal ob Soci

Tout comme son homologue, Kanal vaut le détour. Situé non loin de la frontière Italienne, on peut ressentir une certaine atmosphère. Durant l’été, c’est un super lieux pour se baigner ou assister à un concours de plongeon depuis son mythique pont.

Kanal, un village de charme en slovénie
Kanal, un village de charme en slovénie
Kanal, un village de charme en slovénie

Où se loger dans la soca valley ?

Trouver un hébergement à Bovec 🛏️

J’ai fait deux voyages dans la région. Lors de mon séjour à Bovec je suis resté chez Mihaela et sa famille au sein de leur hébergement familial Bovec Happy houses. Tu seras reçu comme un membre de la famille. C’est agréable et déconcertant à la fois, tellement la générosité est grande. De la grand-mère à la petite fille, la famille Rupnik gère plusieurs b&b dans bovec et avec toujours le même maitre mot convivialité. Si tu veux donc t’immerger dans la culture slovène, c’est l’endroit parfait !

Happy houses bovec
Se loger à Bovec
Se loger à Bovec

Réserver mon séjour dans la famille Rupnik

Autres options

Eco-glamping : L’adrenaline check eco place propose du glamping adapté aux familles et aux couples pour se ressourcer en pleine nature.

Voir à quoi ça ressemble avant de réserver

Auberge de jeunesse : L’hostel Soca Rocks est le lieu parfait si tu veux te faire des amis, économiser au niveau du budget logement et profitez des activités outdoor de la région.

Voir à quoi ça ressemble avant de réserver

Outdoor hotel : Le top rafting center propose du camping haut de gamme avec des prestations de rafting. Le combo idéal pour les amateurs de nature et de sensations fortes.

Voir à quoi ça ressemble avant de réserver

Booking.com

Les spots pour un road-trip en van dans la soca valley 🏕️

Commençons par le commencement. Le camping sauvage est illégal en Slovénie et passable d’une amande de 83,70€ par personne présente dans le véhicule. Et je sais de quoi je parle, on a été contrôlé non loin de Nova Gorica et contraint de payer l’amende. Le pays étant petit et souhaitant développer grandement le tourisme et plus particulièrement le tourisme durable. Il ne sont donc pas vraiment amis-amis avec les vanlifer même si pour autant il n’en sont pas autant chaleureux et accueillant comme le policier qui nous a contrôlé.

Le risque évoqué et les lois rappelées, je peux maintenant te donner mes conseils pour voyager en van en Slovénie. Je ne te recommande donc pas vraiement le camping sauvage, même en hors-saisons. Tu peux trouver de super spot via Park4night mais sache que les officiers locaux l’utilise aussi, mais pas dans le même but. Cependant, park4night reste super utile pour trouver des bons campings, des fermes qui accueillent les vans ou des proprios qui te permettent de te garer chez eux. C’est le cas de David près de Bovec. Tu trouveras aussi des aires de parking développées pour les vans et les camping-cars même si je te l’avoue, ce n’est pas souvent de toute beauté.

Road-trip en van dans la soca valley
Road-trip en van dans la soca valley

Voyager hors-saisons

Si comme nous, tu souhaites explorer la soca valley hors saisons (de novembre à avril) fais bien attention à ton lieu de nuit. Comme je te l’ai expliqué, le camping sauvage est fortement réprimandé. Mais tous les campings ne sont pas ouverts. Le mieux est de se diriger vers les fermes et les appartements touristiques afin de demander l’autorisation au propriétaire de se garer sur son parking, quitte à le dédommager.

Road-trip en van dans la soca valley

La carte interactive pour explorer la soca valley

Organiser un voyage engagé en Slovénie

Compenser son impact carbone 🍃

Dans la vie quotidienne, comme dans nos voyages, le défi du monde de demain est de diminuer notre impact carbone. Tout d’abord, il faut le calculer, que ce soit pour un voyage via le site de l’ADEME ou sur une année via Footprint calculator.

Ensuite, il faut le diminuer. Cela passe par des meilleurs choix de consommations (hébergements plus responsables, moins d’avion, plus d’activités respectueuses de l’environnement…).

En contrepartie d’un mauvais choix de consommation, il existe aussi la solution de la compensation. Tu peux ainsi donner de ton temps pour une action environnementale ou social ou faire un don à une association. Ce processus à un nom, compenser son impact carbone. Après avoir calculé ce dernier, certains organismes comme Gold standard permettent de compenser son impact carbone en contribuant à un projet écologique ou sociale dans le monde.

Planifier un séjour engagé sur-mesure 🧭

Planifier un séjour engagé englobe plusieurs critères. La recherche du logement, du moyen de transport, des activités, des formalités douanières et sanitaires, et j’en passe. Autant de choses qui dévore ton temps lorsque tu veux faire ça bien. De plus, il est parfois compliqué de savoir quels types de services est le plus adapté. C’est pourquoi j’ai mit en place un service travel planning engagé sur-mesure.

Planifier un voyage engagé est énergivore. Cela demande du temps et une expertise que tu n’as pas forcément. C’est pourquoi je souhaite t’aider à faire de tes vacances un acte militant en toute simplicité.

Me renseigner sur la planification de mon prochain voyage

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Xploreautrement© Copyright 2021 - Tous droits réservé
Fermer