Les merveilles du monde, désillusion touristique ?

Qui n’a pas un jour rêvé d’explorer les merveilles du monde ? Ces lieux font partie de notre imaginaire depuis notre tendre enfance. Que ce soit à travers des films ou des livres, il est dur de passer à côtés des sept merveilles du monde. Mais en valent-elles vraiment le coup ? Durant mes différents voyages, j’ai eu la chance d’en découvrir trois d’entre elles. Et ces découvertes ont été pour moi l’occasion de découvrir un syndrome qui touche les voyageurs, la sur-idéalisation.

Quelles sont les merveilles du monde ?

Déjà, il faut distinguer 2 types de merveilles du monde. Il y a tout d’abord les merveilles antiques issues des récits et légende de voyageurs et poète du monde hellénique et oriental. Mais ce n’est pas à ces dernières que tu penses, mais aux nouvelles merveilles du monde moderne. Les nouvelles merveilles prennent en compte seulement les sites historiques encore existant aujourd’hui et datant de l’antiquité au 20ᵉ siècle.

ALERTE SPOILER 🛎️

Cet article contient des liens affiliés vers des sites partenaires 👥

En passant par mes liens, tu n’auras aucun frais supplémentaire, mais par contre, je toucherais une petite commission. Ces liens affiliés sont un moyen de m’aider à te proposer des contenus gratuits, indépendants et sans publicité. Aucune obligation de cliquer nulle part, mais si tu as déjà le souhait de réserver un logement/un véhicule/activité, tu peux le faire en passant par mes liens 🔗

Merci d’avance pour ton soutien 🙏

Les merveilles du monde antique

Étant donné que cette liste est basée sur des récits et légendes helléniques, nord-africaine ou moyen-orientale, elles se situent toutes autours du bassin méditerranéen. Contrairement aux nouvelles merveilles du monde, elles ne sont pas toute visible aujourd’hui, c’est le cas des mystérieux jardins suspendus de Babylone ou du phare d’Alexandrie. Seulement un de ces sites est encore visible aujourd’hui, la pyramide de Kheops. Mais elle n’est pas classée parmi les nouvelles merveilles à cause de son âge.

Voilà la liste complète, laquelle de ces dernières aimerais-tu ramener à la vie ?

  • La Pyramide de Khéops
  • Le Phare d’Alexandrie
  • Les Jardins suspendus de Babylone
  • La Statue de Zeus
  • Le Mausolée d’Halicarnasse
  • Le Temple d’Artémis
  • Le Colosse de Rhodes

Les merveilles du monde moderne

Cette nouvelle liste des sept merveilles du monde a été élaboré selon des critères artistiques, architecturales ou de pertinences historiques à partir d’une liste de 21 monuments dont la Tour Eiffel ou les temples d’Angkor. Contrairement à ce que l’on pourrait pensé elle n’est pas issu de l’UNESCO, mais d’une fondation privée, la New seven wonders fondation.

  • La Grande Muraille de Chine
  • La cité de Pétra, en Jordanie
  • Le Christ rédempteur de Rio de Janeiro
  • Le Machu Picchu
  • Le site archéologique de Chichén Itzá
  • Le Colisée de Rome
  • Le Taj Mahal
Explorer les merveilles du monde

Mon avis sur les merveilles du monde que j’ai visité

À travers mes différents voyages, j’ai eu la chance de découvrir 3 des nouvelles merveilles. Mais je vais être honnête avec toi, elle ne m’on pas toute éblouie comme je le pensais.

Explorer le Colisée

Le Colisée fut la première nouvelle merveille que j’ai visité. Cela remonte à bien longtemps, lors d’un voyage scolaire. Mais je me rappelle encore de ma déception. Je m’attendais à voir une véritable arène de gladiateur avec potentiellement Russel Crowe en sueur, se battant pour sa vie. Mais ce n’était pas du tout le cas. Il ne reste qu’une ruine du cœur de l’arène.

Avec du recul, je pense que ce qui m’a déçu au Colisée, c’est l’écart de vie entre la version que j’avais imaginée et la version actuelle. Je m’explique, dans mon imaginaire le Colisée est un lieu rempli de spectateurs venu assister à des combats de gladiateur qui jour leur vie, le lieu est donc censé être rempli d’émotions. Mais dans l’état actuel, il ne s’agit que de ruine et de guides touristiques expliquant cette période passées aux touristes, rien d’excitant. Peut-être que je manque seulement d’imagination ou que c’est l’un des effets de l’idéalisation d’un lieu.

Ayant perdu les photos de ce trip cette photo est une photo stock | crédit @DanFLcreativo

Explorer le Christ Rédempteur

Le Christ Rédempteur de Rio est la seconde merveille du monde que j’ai exploré et de loin celle que j’avais le plus fantasmée. Je suis fasciné par le Brésil depuis ma tendre enfance. Et qui dit Brésil dit forcément Christ Rédempteur. On le voit absolument partout, dans des films, d’OSS 117 à RIO en passant par l’homme de Rio, mais aussi dans tous les guides touristiques ou livres et magazines de voyages.

Encore une fois, j’ai été déçu. Je pense que c’est aussi ma faute, car je m’y suis rendu par le bondinho et non pas par la randonnée du parque lage. Le sentiment de grandeur est toute suite diminuée. Contrairement à la surexploitation touristique qui est ultra visible et gâche l’expérience.

Je pense aussi que le Christ Rédempteur est un véritable lieu magique s’il est observé de loin. En effet, dans l’imaginaire collectif de ce dernier, il est majoritairement vu de haut ou d’un autre point de vue. Ce qui change tout, car le Christ rédempteur sans le Corcovado et sa jungle, ça n’a presque pas d’intérêt à mon goût. Il existe un max de lieu à Rio de Janeiro pour l’observer, que ce soit hors des sentiers battus ou l’un des incontournables de la cidade maravilhosa.

Explorer le Taj Mahal

Le Taj Mahal est la dernière merveille du monde que j’ai visité, et c’est clairement celle qui m’a le plus émerveillé. Même si comme toutes les merveilles du monde, le Taj Mahal est ultra idéalisé, comme dans Slumdog Millionaire, il a ce quelque chose en plus.

Je ne serais vraiment comment expliquer de quoi il s’agit, mais le Taj Mahal à ce surplus d’âme qui fait d’un lieu, un lieu magique. Après, je pense que pour vivre cette expérience d’alchimie avec le Taj Mahal, il est primordial de se lever tôt et de découvrir ce lieu à l’aube. Le lever de soleil sur la rivière Yamuna et ses prières en fond sonores m’ont donnée des frissons. C’était une sorte d’invitation à imaginer la grandeur de l’amour et de la dévotion du Shâh Jahân pour sa belle Mumtaz.

En bref, le Taj Mahal avait pour moi ce qui manquait aux deux précédents, des émotions et de la vie.

Explorer les merveilles du monde, le Taj Mahal

Syndrome de l’idéalisation d’un lieu

L’exploration des merveilles du monde m’a initié à un concept, l’idéalisation d’un lieu. Notre société actuelle est constamment exposée à une avalanche de contenue, souvent mainstream. Que ce soit à travers des films, des guides, des photos, des articles et j’en passe, on voit fréquemment les mêmes choses. Les merveilles du monde, illustre cet exemple. Ce sont donc, les immanquables du voyageur digne de ce nom. Mais la surexposition d’un lieu mène à l’idéalisation de ce dernier.

Idéaliser un lieu, c’est l’imaginé autre qu’il ne l’ait réellement. Et cela est souvent inconscient. C’est dut à des images biaisées ou non contractuelles de ce dernier. On se fait un “film” de la découverte d’un lieu, mais ça ne correspond en rien avec notre imaginaire.

Le point central de l’idéalisation d’un lieu est la recherche d’émotions. Certains lieux pourtant idéaliser ont la capacité d’apporter ces émotions, c’est le cas du Taj Mahal et d’Agra ou des Temples d’Angkor, en tout cas pour ma part.

Pour conclure, les merveilles du monde sont pour certaines des immanquables à explorer, mais il faut savoir mettre ces attentes de côtés et replacer ces dernières dans un contexte. Si tu veux partir explorer l’une des merveilles du monde, contacte-moi et je répondrai gratuitement à tes questions.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Xploreautrement© Copyright 2021 - Tous droits réservé
Fermer